Connaissez-vous les bières marseillaises ?

Dernière mise à jour : juil. 7

Si tu as cliqué sur cet article, c’est que tu aimes la bière (au moins un peu). Ou bien tu es juste curieux, et c’est très bien aussi ! Mais qu’est-ce que tu bois ? Est-ce que tu te contentes de Heineken bon marché mais sans saveur (tu mérites mieux que ça !) ou tu t’y connais et tu as déjà élargi tes horizons. Quoi qu’il en soit, nous sommes à Marseille, et comme le dis le titre de cet article, nous allons te présenter des bières artisanales et locales (oui il faut être chauvin parfois). Non à Marseille on ne fait pas que du pastis (même si c’est bon, il faut le reconnaître). Nous avons aussi d’excellentes bières !


Nous avons eu le plaisir de rencontrer Sylvain Perrot, co-fondateur des Bières de la Plaine. Il nous a fait part de son ressenti et de ses observations sur la popularité de la bière à Marseille. Pour commencer, oui, les marseillais boivent de la bière. Et c’est justement ça qui l’a poussé, avec son ami Salem, à monter la première brasserie artisanale de Marseille : « Juste avant de lancer la brasserie, on s’était installé sur une terrasse de la Plaine pour regarder ce que les gens commandaient. Et c’était bien souvent de la bière ! ». Et ils ont bien eu raison d’ouvrir leur brasserie car ils ont ouvert la voie à d’autres : la brasserie les Malfaiteurs rejoint l’aventure en 2016, suivie par Zoumaï en 2018. Trois brasseries artisanales pour une grande ville comme Marseille, ça ne fait pas beaucoup ! Il faut dire qu’il y a encore une dizaine d’années, la région PACA était en retard sur la création de micro-brasseries. Aujourd’hui ça s’arrange, il y en a de plus en plus.

Les marseillais boivent de la bière, c’est bien. Mais petite ombre au tableau, pour les amateurs du bien boire que nous sommes, la plupart des gens boivent de la bière industrielle, bien moins savoureuse que l’artisanale. Mais selon Sylvain, la tendance commence à s’inverser : « Maintenant que les marseillais découvrent la bière artisanale, ils en sont très friands et en réclament de plus en plus ». Pour lui, c’est comme avec n’importe quel autre aliment : lorsque les gens découvrent de bons produits, ils délaissent progressivement leurs anciennes habitudes. Mais pour Sylvain, on ne peut pas comparer bière industrielle et artisanale : « l’industrielle est standardisée pour toucher un maximum de monde, alors que nous, c’est presque l’inverse. On veut toucher ceux qui aime, et rester sur du local et du régional ». La preuve : la brasserie de la Plaine vend plus de 90% de ses productions sur Marseille et la métropole.

Tu veux découvrir un peu plus en détail les brasseries marseillaises ? Alors c’est parti ! Et n’hésite pas à aller te balader sur leurs sites web !


La bière de la Plaine

On en a déjà un peu parlé, c’est la toute première brasserie artisanale créée à Marseille. Nos deux amis, Sylvain et Salem, ont monté la Brasserie de la Plaine en 2013. Depuis, c’est que du succès ! Des bières bio, multi-primées, non filtrées, non pasteurisées et refermentées en bouteille. Leurs bières permanentes sont élaborées à partir de céréales régionales. Ils sont aussi très créatifs et lancent régulièrement des collections éphémères et des collaborations avec d’autres brasseries régionales. Et en parlant d’originalité, parmi leurs bières permanentes, vous trouverez la bière à la violette, un vrai succès de la brasserie ! (Essayez-la !) Donc en résumé, du bio, du traditionnel mais original et du régional !

Vous pouvez visiter leur site web et découvrir leurs produits (prix de départ pour une bouteille de 33cL : 3€).


Les Malfaiteurs


Cette brasserie a vu le jour en 2018. Les Malfaiteurs vous proposent un brassage artisanal, une haute fermentation, des bières ni filtrées, ni pasteurisées… des bières au goût naturel. Soucieux de l’environnement, les Malfaiteurs préfèrent travailler avec des fournisseurs locaux et utilisent des matières premières issues de l’agriculture biologique. Ils ont aussi une belle part créative… surtout pour les noms de leurs créations ! Vous pourrez tester une « canaille » blanche ou une « crapule » blonde par exemple… tout est en accord chez les Malfaiteurs.

Vous pouvez visiter leur site web et découvrir leurs produits (prix de départ pour une bouteille de 33cL : 3€).



Zoumaï

Voilà un nom bien provençal : du patois « zou » allez, et « maï » plus ou encore. Plus précisément, Zoumaï est le premier « brewpub » de Marseille : un pub qui brasse sa propre bière. Si vous allez faire un tour du côté de la place Castellane, vous pourrez déguster leur bières bio, dont l’ambition est de se tourner vers une production exclusivement locale. L’équipe de Zoumaï est très attachée à sa ville : leurs bières portent les noms des îles de la baie de Marseille comme « Tiboulen », « Maïre » ou encore « Pomègues ».

Vous pouvez visiter leur site web et découvrir leurs produits (prix de départ pour une bouteille de 33cL : 3€).